DES ÂNES ET DES FALAISES

LIFESTYLE, Travel

Geiá sou Oia ! Loin de Karterados que l’on a visité hier, Oia est (plus propre) plus touristique, et très blanc ! La vue des Calderas est sublime, on y voit une vaste étendue d’eau turquoise à bleue marine, des petits bateaux de pêche… 
Les maisons et hôtels blanchis à la chaux dévalent les falaises, leurs piscines et restaurants nous accordent une vue incroyable, et les lauriers fleur traversent les murs. Le sol est pavé de marbre ce qui est sublime.

Nous avons mangé dans un de ces restaurants qui offre la vue sur la mer égée, le cadre et la cuisine étaient un vrai régal, et les serveurs aux petits soins. 

Le midi, les odeurs de poisson grillés embaumes les rues, c’est un régal pour l’odorat ! Aussi, leur Tzatziki est un VRAI régal ! 

Les Grecs sont très chaleureux et agréable (merci au cadre de travail !) mais conduisent très bizarrement. Je ne suis pas certaine que leur code la route soit connu sur le bout des doigts, mais ils en restent néanmoins très courtois. 

Les touristes se ruent sur les photographes de l’île afin d’immortaliser leurs mariages ou lunes de miel, nous avons assisté à quelques unes d’entre elles d’ailleurs ! 

Des ânes aux harnais et tapis tissés, colorés descendent les falaises pour suivre de grands chemins de pierre, qui entourent les montagnes. Les animaux règnent en maître sur cet île ! 

Pour finir la journée, nous avons assisté (comme visiblement les milliers d’autres personnes) au couché de soleil. Un joli moment, tout en vent et en fraicheur ! 

Ce ne sera pas la seule journée à Oia, il y a tellement de ruelles et de chemins à découvrir là bas…

   
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
   

KARTERADOS 

LIFESTYLE, VOYAGE

Tout juste arrivés sur l’île volcanique, après un vol magnifique (le survol de Venise, de grands lacs turquoises, de la Méditerranée transparente et des montagnes), nous avons posé nos valises dans le petit village de Karterados. 
Nous sommes descendus sur la baie, en longeant les petits villages pittoresques, pour découvrir la flore et la culture grecque. 
La découverte de ces paysages nous a d’ailleurs fait penser à des notes mexicaines et cubaines, de par la flore, cactus, sécheresse,… 

Une petite visiteuse c’est jointe à nous durant toute notre balade, une Border collie, adorable et très docile, nous a guidé jusqu’à la plage de sable noir, assez impressionnante .

Puis retour à l’hôtel, avant de passer la prochaine journée dans le village néanmoins plus touristiques d’Oia. 

   
    
    
    
    
    
    
  
Robe : Asos – Maillot de bain : Azalée Stadelmann

Pochette et Chaussures : H&M

Bracelet : Hipanema – Collier : Moon and Lola 

 

PARIS SOUS LA PLUIE

LIFESTYLE, VOYAGE

Je ne suis pas venue à Paris depuis au moins huit mois. Paris m’avait manquée et m’a accueilli sous la pluie.. Tant pis, de toute façon je m’envole vers le soleil dès demain ! 

Quelle bonne idée d’ailleurs, de s’habiller en short sous un temps typiquement Parisien.. Autant dire que je l’ai rapidement tronqué contre un jean !

Entre deux éclaircies, j’ai tout de même réussi à profiter de mes endroits favoris. Les Invalides, Rivoli, le Louvre.. Et réaliser de jolis clichés !

J’ai profité du mauvais temps pour aller voir l’exposition Barbie ainsi que Fashion Forward aux Arts Décoratifs. Deux expositions non moins sublimes, avec lesquelles j’ai encore pu enrichir ma culture mode. 

Je n’ai pas pu m’empêcher de passer également devant le 31 rue Cambon, un petit rêve pour mes yeux et mon imagination.

C’est amusant comme je me sens bien à Paris, et à quel point elle me semble familière. Certainement sa ressemblance avec Nantes !

Je vous laisse sur mes clichés. Pour les jours à suivre, les articles seront peut être en retard (un ordinateur sans chargeur, c’est compliqué..) alors quoi qu’il en soit, on se retrouve avec 30°c ! 

   
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
    
 
Haut : Kookaï  – Gilet : Pull and bear

Short : Zara – Bracelet : Hipanema

Collier : Moon and Lola – Chaussures : André

Sac : Claudie Pierlot

LA MODE ETHIQUE

LIFESTYLE

4e619403facf46f98824a2b679b64fbe

 » Ethique », « Eco responsable », « Equitable », ce sont des mots de plus en plus présents dans le langage de la mode. Lorsque l’on parle de mode éthique, on imagine des vêtements très, trop, basiques, sans formes, aux couleurs insipides, une mode réservée aux adeptes de l’autarcie et autre clichés écologiques.  Et pourtant, depuis quelques années, des marques éthiques et mode fleurissent dans les rues. Ekyog, Stella McCartney, Misericordia, Valentine Gauthier… Stylées et éthiques. Mais « éthique », qu’est ce que c’est au juste ?

Ethique cela passe par le respect de la nature, en fabricant de manière écologique, c’est à dire en choisissant des fibres ainsi que des procédés de fabrication à faible impact écolo (bio, recyclage, etc.). Mais pas seulement. Le respect de l’Homme et de sa santé est aussi un engagement éthique, par la suppression des produits toxiques ainsi que des conditions de travail décentes.

Quelles fibres ?

LA SOIE

Naturelle et animale, c’est une fibre issue de la chenille du bombyx du murier. On l’utilise pour de sublimes robes haute couture, des chemisiers, nuisettes… C’est une matière très résistante, au tombé fabuleux.

LA LAINE

Cette matière renouvelable et biodégradable est issue du mouton, de la chèvre, du lapin (angora), du yack ou bien encore de l’alpaga. Chaque laine a ses propriétés et ses spécificités, utilisée en toute saison, elle caresse notre peau d’une douceur veloutée.

LE LIN

La culture de celui ci ne nécessitant que peu d’eau et d’insecticides, c’est l’une des meilleure fibre écologique. Très absorbante face aux couleurs, elle nécessite peu de teinture.

LE COTON BIOLOGIQUE

Les OGM, pesticides, engrais chimiques sont bannis de la culture du coton dit biologique. Il respecte au mieux la peau et l’environnement. Il existe des organismes qui certifient ce coton.

LE LYOCELL

Issu du bois d’eucalyptus qui est une matière première en devenir, renouvelable et biodégradable, il a pour particularité de ne pas se froisser. Très doux et très joli au porté, les marques dites de grande consommation telles que H&M ou bien Zara, l’utilisent par exemple pour leurs t-shirts.

LES FIBRES RECYCLÉES

H&M en a fait une marque annexe, H&M Concsious. Elles sont obtenues grâce à la transformation de bouteilles en plastique ou de vêtements. Cela permet de réduire et limiter la consommation de d’énergie et les émissions de CO2. Elles permettent également de redonner une vie aux déchets.

Vous l’aurez compris en lisant cet article, et en allant faire un tour chez les marques citées plus haut, la mode éthique, mode en devenir, offre des collections modernes et inspirantes, tout comme inspirées. Je pense que d’ici quelques années nous seront plus proche de cette Ethical Fashion, et que son développement va s’accroître au fil des saisons.

With love. 

Crédit photo : enversdudecor.tumblr.com

HOMY’S / ADRESSE FOOD

LIFESTYLE

Au détour des petites rues Nantaises, on découvre de jolies adresses. Une façade pittoresque, très bohème, avec de jolis messages, de la verdure entre deux nappes en dentelles et coussins crochetés colorés..
Une adresse pour manger, goûter, bavarder, en profitant du calme d’une rue à l’écart et du soleil printanier. 
Homy’s, ce sont des bagels, maison, comme presque tout ce qui est proposé par la propriétaire, fort agréable. American bohem, entre un bagel pastrami et un brownie maison, beurre de cacahuète, et autres arachides. 
Ce serait presque un dépaysement de déjeuner dans ce petit lieu qui rappelle tant les seventies que les ruelles parisiennes. Un joli trésor donc, derrière la verrière piquée et le bois vieilli.  
Je vous recommande fortement de passer un petit bout de votre temps à cet endroit, et profiter de cette légèreté, presque magique.

   
    
    
 
HOMY’S

9 rue du vieil hôpital

44000 Nantes

DANS MON SAC DE VOYAGE/LIFESTYLE

LIFESTYLE

img_7523

Dans deux petits mois je pars en Grèce, et comme j’aime être prévoyante, ma to do list de voyage est déjà prête.

Mon sac est la première chose que je prépare, et c’est n’est en moins la plus longue. En vérité, ce qui me demande le plus de temps, c’est de trouver tous les vêtements donc j’ai envie (Non, je ne les fait pas tous moi même !) et encore plus long, les chaussures.

J’ai tout de même une belle trousse d’indispensables, que j’emporte avec moi durant chaque voyage. Alors c’est parti !

BEAUTÉ

Lorsque je pars au soleil, j’aime avoir avec moi des produits qui sentent bon la chaleur et l’été. J’adore la gamme de Nuxe, parmi laquelle le shampoing douche après soleil et le parfum Prodigieux se glissent chaque été dans ma valise.

Le parfum Terracota, de Guerlain, une merveille pour mon odorat, va se glisser dans mon sac ce été, tout comme le sorbet d’été de My little beauty, qui rafraîchit bien la peau après une journée au soleil.

Le détail important, la crème solaire ! Depuis l’été dernier je suis AMOUREUSE de l’huile sèche de l’Oréal.

En ce qui concerne le maquillage, ce sera seulement une BB crème, la 009 TOUCH au Ginseng de Erborian, un mascara, le Push up de Bourjois, et un rouge à lèvres, le Guerlain Petite robe noire, en teinte Berry Beret. Comme j’aime avoir bonne mine sur mes photos, j’emporte également le bronzer de my little beauty, qui contient en plus un miroir.

ACCESSOIRES

Je ne me passe plus de mon instax mini, il m’accompagne absolument partout. Avec mes yeux clairs, mes lunettes sont indispensables, pour cet été, ce sera des rondes (pour ne pas changer) de chez Pull and Bear. Mon maillot de bain bien entendu, qui provient de H&M.

Incontournable de chacun de mes voyages, mon Panama, que je doit racheter chaque année d’ailleurs, au vu des tourmentes que le voyage et moi même lui infligent !

VESTIAIRE

Pour ce qu’il s’agit des tenues, c’est au feeling des tendances et des envies. Cette année, le blanc et le marin envahissent ma valise ! Lorsque j’ai fait le point sur mes achats pour le voyage, je me suis aperçue que tout avait des consonances marines (Les racines qui remontent certainement…). Vous aurez l’occasion de voir mes jolies tenues durant mon voyage…

Photo : Azalée Stadelmann

With love.